Au cœur de votre jardin depuis 1976

Le petit bout de terre dont rêvait François Lapointe lorsqu’il était jeune est devenu l’une des plus imposantes pépinières au Québec. Des six serres de concombres anglais qu’elle abritait lors de sa fondation, en 1976, la Pépinière Lapointe compte aujourd’hui une quarantaine de serres dédiées à la vente et à la production. Un rêve d’enfance qui a littéralement su fleurir au fil des ans.

Très jeune, François Lapointe indique à son père sa volonté de posséder une partie de sa terre. N’ayant alors pas de plans très définis, il souhaite entre autres y installer sa maison, ce qu’il fera d’ailleurs quelques années plus tard

À l’époque, des bœufs pâturaient la terre où se trouve actuellement la pépinière, et François avait dit à son père : “C’est ce bout-là de la terre que je veux”.”

Inspiré par sa grand-mère, qui tient chaque année un jardin pour nourrir sa famille, François Lapointe fonde, en 1976 Les plantations Lapointe.  En 1983, Sylvie Picard se greffe à l'entreprise et à deux l'entreprise se transforme pour devenir la Pépinière Lapointe telle qu’on la connaît aujourd’hui. Il a construit six serres à concombres anglais et tranquillement, le champ vide a fait place à d’autres serres. Puis, les concombres ont fait place aux fleurs, aux arbustes et aux plantes. . À l’époque, les jardins de fleurs n’étaient pas très populaires au Québec. C’est donc entre autres en compagnie d’une Irlandaise du quartier que François a fait ses classes. Elle plantait beaucoup de fleurs autour de sa maison et elle lui donnait des bulbes. C’était le début d’une longue aventure.

120 000 pieds carrés de fleurs, plantes et services

La Pépinière Lapointe a beaucoup changé depuis ses premières pousses. En 2000, les vieilles instrallations ont été rasées au grand complet. Les nouvelles installations ont fait place aux 100 000 plantes en pots et 10 000 jardinières que vend l’entreprise.

En effet, il faut savoir que ce sont quelque 120 000 pieds carrés de fleurs et plantes qui sont proposés annuellement par le centre horticole, incluant les 54 000 pieds carrés destinés à la production.

Ouverte du 15 mars au 31 octobre de chaque année, la Pépinière Lapointe met à la disposition de ses clients une quarantaine de spécialistes pouvant les guider et les conseiller durant leur visite.

 

Quête d’excellence et d’innovation

Outre son personnel dévoué et passionné, le centre horticole se distingue par la capacité d’adaptation dont il fait preuve. Nous sommes en remise en question perpétuelle afin d’offrir ce qu’il y a de mieux à la clientèle. Nous observons nos clients et nous nous ajustons à leurs demandes ou leurs commentaires. Nous n’hésitons jamais à remodeler le lieu pour le rendre plus accessible et accueillant.  D’autre part, la Pépinière Lapointe est reconnue depuis des lustres pour son esprit d’innovation. Chaque année, les dirigeants assistent à divers congrès et parcours le monde à la recherche de nouvelles trouvailles. 

 

Pour un extérieur tout en couleurs

Parmi ces produits horticoles qui éblouissent les gens d’ici et d’ailleurs depuis plus de 40 ans, on compte des annuelles et des vivaces, des arbres, arbustes, rosiers et arbres fruitiers, ainsi que des plantes d’intérieur. Sans compter les plants de légumes et les fines herbes, lesquels sont produits à 100 % dans les serres de la pépinière, de même que d’autres accessoires ou éléments de décoration extérieure. Tout ce qui se fait en matière de végétaux se retrouve dans l’enceinte de la pépinière.

 

Quête d’excellence et d’innovation

Le personnel et les gestionnaires de la Pépinière Lapointe ont comme mission de poursuivre la tradition d’excellence de l’entreprise en continuant d’entretenir avec autant de soins le petit bout de terre imaginé par François Lapointe il y a de cela quelques décennies.

Texte de Pénélope Clermont | journaliste@larevue.qc.ca

Plan du site

Réalisé Par